Points saillants

Voici certaines des principales initiatives en Amérique latine :

RED GEALC

Le Réseau du cybergouvernement en Amérique latine et dans les Caraïbes (ou RED GEALC, son acronyme espagnol) facilite la coopération entre les gouvernements entourant la cybergouvernance. Le réseau a contribué à la croissance soutenue de la communauté de données ouvertes gouvernementales dans la région. Pour en savoir plus, cliquez ici (en anglais).

Researche

La recherche en Amérique latine a permis de découvrir de nouvelles perspectives sur les données ouvertes dans la région. Par exemple, des études portant sur les données ouvertes dans les gouvernements, comme la ville de Rio de Janeiro (en anglais), ou les répercussions des données ouvertes sur la transparence du gouvernement et les droits (en anglais).

Innovations

Un des principaux champs d’activité en Amérique latine est de stimuler et d’accroître les innovations en matière de données ouvertes. Par exemple, soutenir la conception d’une application Web permettant aux habitants de l’Uruguay de comparer les services de soins de santé (www.atuservicio.uy [en espagnol]), ou l’accès aux données sur la qualité de l’air pour les villes de Mexico, Buenos Aires et Montevideo (http://respiraciudad.org [en espagnol]).

Initiative de données ouvertes de l’Amérique latine

Hébergé: à Avina, à l’Organisation des États américains (OEA) et à la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPLAC)

Formé: 2014

Le travail de Données ouvertes pour le développement (DOD) est coordonné par l’Initiative de données ouvertes de l’Amérique latine (ILDA, son acronyme espagnol). À l’heure actuelle, l’ILDA a pour objectif de déployer à grande échelle les initiatives de données ouvertes qui contribuent à réduire la corruption, à améliorer la prestation des services de santé, à augmenter la résilience des villes et à réduire la violence envers les femmes. Étant donné l’écosystème de données ouvertes de plus en plus dynamique dans la région, la phase de recherche la plus récente étudiera la possibilité de diffuser à grande échelle le domaine des données ouvertes afin de régler les problèmes de développement clé d’une manière inclusive et durable. L’ILDA offrira également du soutien aux gouvernements et du soutien pour la mise en oeuvre d’un programme régional visant une adoption plus généralisée des principes liés aux données ouvertes et une mise en place plus solide des politiques de données ouvertes dans les pays d’Amérique latine.

Consultez le site Web de l’ILDA pour en savoir plus : http://idatosabiertos.org/ (en espagnol).