Points saillants

  • Depuis 2010, de nombreux gouvernements en Asie ont élaboré des programmes nationaux en matière de données ouvertes.
  • Un premier atelier régional d’établissement des programmes a eu lieu à Jakarta en 2015.
  • En septembre 2016, le deuxième Sommet données ouvertes Asie Pacifique (APODS) a eu lieu..

Voici certaines des principales initiatives de DOD en Asie ::

Mise en application
DOD a offert du soutien à Peta Jakarta pour raconter l’histoire de son utilisation novatrice des données ouvertes. Cela comprend notamment une visualisation cartographique qui peut être consultée à l’adresse : https://petabencana.id/map/jakarta (en anglais).

Recherche
En Asie, les recherches de DOD se sont penchées sur les répercussions des données ouvertes sur les ordres de gouvernement infranationaux. Par exemple, les données ouvertes permettront-elles de rendre les gouvernements locaux plus transparents aux Philippines.

Laboratoires de Jakarta

En partenariat avec le réseau Données ouvertes pour le développement, le Jakarta Lab de la Web Foundation a coordonné une stratégie en matière de données ouvertes pour la région, surnommée Données ouvertes Asie 2020 (Open Data Asia 2020). Cette stratégie exprime quel devrait être l’état des données ouvertes dans la région en 2020 et le moyen par lequel les différentes parties prenantes (gouvernements, entreprises, organisations de la société civile) peuvent y arriver ensemble. Ce réseau s’engage envers une gamme de domaines thématiques avec des partenaires de partout dans la région, et ce, au moyen de recherches ciblées et de projets d’innovation pour contribuer à l’aboutissement de la vision commune de DOD.

Pour en savoir plus : http://labs.webfoundation.org/labs/ (en anglais seulement).